Bretagne

La rivière du Bono

J’étais passée à Bono un peu par hasard il y a quelques mois de cela, en revenant de Quiberon et je m’étais promis d’y revenir pour y randonner.

C’est désormais chose faite mais à vrai dire, Bono n’était pas notre destination initiale.

A l’origine, c’est la randonnée des culs salés, une rando de 21km, que j’avais prévue de faire ce jour-là mais, comme souvent en Bretagne, de la pluie était annoncée dans la journée.

Pas trop motivée pour marcher des heures sous la pluie, nous nous avons cherché une randonnée plus courte dans le Morbihan. Et hop, bingo, la randonnée « la rivière de Bono », de 14km était faite pour nous ce jour-là

J’ai adoré ce parcours, et laissez-moi vous montrer pourquoi :

On commence la rando par une dose d’histoire avec le tumulus de Kernour,

Tumulus de Kernour

On suit le parcours du GR34 et quittons le centre de Bono pour longer la rivière Auray et rejoindre la baie de Kerdréan.

J’adore ces chemins de bois aménagés !

C’est beau, très beau, super beau, même en automne, même par un temps couvert.

Notre parcours nous ramène quasiment sur nos pas, en traversant des prés, croisant des chevaux. Je n’ai jamais vu autant de chevaux que sur cet itinéraire, quel plaisir ! Il y a aussi de très jolies maisons le long de ce parcours, avec des toitures traditionnelles comme celle-ci, splendide !

La Chapelle Notre-Dame de Béquerel apparait comme une surprise inattendue, au bout d’un chemin, et ça fait du bien !

Nous voilà ensuite longeant l’étang de Kervilio jusqu’au moulin de Kervilio,

pour rejoindre ensuite la rivière du Bono.

Cette partie là, je l’ai adoré ! Il y avait des arbres anciens magnifiques, et le bord de la rivière, de l’autre côté de la rive, était vraiment agréable à observer.

Ça fait un bien fou de marcher en pleine nature, et j’ai été surprise de ne pas croiser grand monde ce jour-là, alors que nous étions un dimanche matin d’octobre.

Le parcours nous a ramené vers le centre de Bono, et son cèlèbre vieux pont suspendu, mais aussi son petit port tout mignon.

Croyez-le ou non, mais nous n’aurons finalement pas eu de pluie ce jour-là ! Ça n’est pas la première fois que cela arrive en Bretagne, et peut-être qu’un jour j’arrêterai de modifier mes projets de randonnée pour éviter de me mouiller. Quoiqu’il en soit, pour ce dimanche là, je n’ai vraiment aucun regret, car cette randonnée à Bono était vraiment jolie, et, même si j’ai encore beaucoup de choses à découvrir et de lieu à explorer en Bretagne, je me ferai un plaisir d’y retourner.

Laisser un commentaire