Auvergne

Le festival du théâtre de rue d’Aurillac

Le festival du théâtre de rue d’Aurillac n’a plus rien à prouver, sa réputation est déjà faite même au-delà de l’hexagone. Ça fait plus de 4 ans que j’habite en Auvergne, mais c’est ma 1ère visite au festival cette année.

Le festival du théâtre de rue d’Aurillac, les visiteurs adorent, mais j’ai une petite pensée pour les habitants du centre ville, pour qui les nuisances sonores et autres invicilités doivent rendre le quotidien cette semaine là particulièrement difficile. Les batucadas jusqu’à très très tard (tôt) dans la nuit, et le taux d’alcoolémie des gens transforme certaines rues en urinoir à ciel ouvert…  

Mais on me signale dans l’oreillette que c’est déjà très compliqué au quotidien dans certaines rues du centre ville hors festival, alors voyons le positif, il y a cette semaine là, quand même quelques chouettes choses à voir dans la rue…

J’ai décidé d’en tirer mon partie (au mieux possible), et d’utiliser ce terrain de jeu pour y faire quelques photos

L’office de tourisme de la ville d’Aurillac m’avait dit que la population de la ville était multipliée par 5 pendant la période du festival de théâtre de rue d’Aurillac. Ça se confirme.

Le truc chouette, pendant le festival du théâtre de rue d’Aurillac, c’est qu’il y a matière ! Matière à voir, à observer, à être surpris, mais aussi à trouver un spectacle qui nous enchante.

Pour ma part, ça aura été « Olé », de Elodie Hatton, quand l’univers du clown rencontre le flamenco. J’ai tout simplement adoré !

Mais aussi différents groupes de musique particulièrement drôles et dansants, et puis, en soirée, le son des batucadas 😊…

Parmi les artistes repérés sur ces photos vous retrouverez : Houle Douce, Bandakadabra , Z Fabulous Orchestra, Collectif Chapacans 🙂

Laisser un commentaire