France

L’abbaye de Fontfroide

J’ai découvert l’abbaye de Fontfroide en revenant d’un reportage photo de mariage à Leucate.

La route était longue, entre mon Auvergne et ce petit coin de France, au bord des Pyrénnées.

Un ami musicien que je connais de longue date avait souvent mentionné Fontfroide sur Facebook, pour sa belle accoustique, et ce lieu si touchant et juste beau. Je dois dire que je n’ai pas été déçue !

Arrivée vers midi sur place, la chaleur été écrasante, et Fontfroide, il a fallu l’atteindre. Perdue en pleine nature, entre les vignes et les arbres, ce joyau se cache bien de ceux qui passeraient dans le coin sans savoir. Et c’est parfait !

Dès mon entrée dans les lieux j’ai été scotchée, des yeux et du cœur. Fontfroide m’a pris les tripes et me les a retournée, et je peux vous dire que pour que je reste sans parole avec les larmes aux yeux, il en faut maintenant beaucoup…

Je ne saurai expliquer pourquoi ça m’a tellement plus exactement, et je pense que c’est sûrement un peu de tout, un beau mélange. Le poids de l’histoire, la propreté des lieux, le calme et la fraicheur qui y règne, ou tout simplement le sens du détail… chaque fleur, sculpture, gravure est ici délicate et harmonieuse avec ce qui l’entoure.

J’ai aimé le bâtiment, mais aussi les jardins qui étaient, à cette période de l’année (juin !), une explosion d’odeurs et de bzzz bzzz d’abeilles et de papillons.

Une sculpture par ci, une arche par là, un petit chemin qui monte, ou des marches vers le bas, la promenade à l’abbaye de Fontfroide est super agréable, et je vous invite tous à aller visiter l’abbaye, elle mérite même un détour de votre initial pour la découvrir (plus d’infos sur leur site)

Laisser un commentaire