Auvergne

Instameet en Sumène Artense (haut Cantal)

Aujourd’hui sur le blog, je vais vous parler (et vous montrer les photos) de l’Instameet en Sumène Artense (dans le haut Cantal).

Un instameet c’est quoi ? Un rendez-vous organisé sur Instagram, organisé soit par une communauté (les « igers » d’une zone géographique par exemple), ou par une office de Tourisme, dans le but de faire découvrir leur territoire ainsi que les activités, artisans, paysages et gastronomie locale à des adeptes des réseaux sociaux.

Le but est vraiment de faire une opération communication, mais accessible à tout le monde, pour peu que l’on dispose d’un compte sur instagram et s’engage à publier des photos pour partager ce que nous avons pu voir ou faire ce jour-là.

Et c’était, cette fois-ci, le tout 1er instameet organisé dans le Cantal (wouhouuuuu le Cantal, réveillez-vous !). Le  hashtag utilisé pour cette journée est #IntenseSumeneArtense, allez y jeter un œil 😊

Moi, je vois ça comme l’occasion de découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles activités, de rencontrer plein de monde, et de faire un pti reportage photo sur cette journée 😊 Génial quoi ! 😊

Au programme, de chouettes activités, mais aussi et surtout : la canicule !

38° annoncés au thermomètre, alors il a fallu s’adapter un peu au programme initial.

Allez, je vous raconte tout ça.

RDV à Ydes à 9h30 !

Ydes est situé dans le Nord du Cantal, pas vraiment loin de la Corrèze.

Du Cantal, je connais surtout les volcans, le Puy Mary et le Plomb du Cantal, mais aussi depuis peu, Aurillac, et son parcours de Transhumance entre Lot et Volcans que j’aime tant.

Cette partie là, je la connais peu, ou pas, mis à part le Château de Val, mais je vous montre ça à la fin de l’article car (SPOILER ALERT), la visite du château de Val était au programme ! 😊

Et c’est donc après une pti dej d’accueil, et quelques explications et consignes que nous avons chevauché de superbes vélos électriques, pour une petite promenade sur la piste verte.

La piste verte, c’est 14km d’ancienne voie ferrée désormais goudronnée et transformée en piste cyclable. Ydes est au centre du parcours.

Je n’avais jamais fait de vélo électrique et il ne m’a pas fallu longtemps pour adorer ça. Par ce temps caniculaire, c’était d’autant plus appréciable que mon vélo electrique m’a permis d’avoir une brise rafraichissante (je vais viiiiiiiiiiite !) mais à moindre effort ! 😊

Bref, j’en veux un… papa Noël si tu lis ce message 😀

vélo electrique

Forcément, qui dit Instameet, dit PAPARAZZI ! 😊 On se serait presque crû sur une étape du Tour de France… mais electrique ! 😊

La piste verte est vraiment chouette car arborée, et agrémentée de parcours sportifs, mais aussi d’une zone d’exposition colorée (et des gens dans des positions pas possible pour prendre des photos 😀 ) . On croise aussi sur le parcours de jolis jardins, de jolies maisons, et une ancienne gare, j’adore !

2e étape : Le jardin délirant !

Le Jardin délirant est situé à Parensol dans le Cantal. Il est l’œuvre d’une passionnée de recyclage textile, débordante d’idée. Comme vous le savez, je suis aussi teinturière et accroc de la fibre et de yarnbombing, alors forcément, ça m’a de suite parlé.

Après un petit atelier créatif avec le groupe, nous sommes partis explorer le jardin.

J’ai aimé de ce jardin la variété des « tableaux ». Un joli hamac par ci, un labyrinthe de vêtements par là, des boites secrètes, et des arbres enrubannés ici et là, c’est joli, et en plus il parait que ça change et évolue tous les 3 ou 4 mois ! (il faudra donc y revenir) 😊

Après un petit pique-nique à l’ombre des arbres, nous avons repris nos montures électriques pour rejoindre Ydes.

C’est ensuite en voiture que nous avons été au Château de Val pour une visite.

Le Château de Val

Le château de Val est situé à la frontière entre la Corrèze et le Cantal et donc à la frontière du territoire Sumène Artense. Les cantalous en sont fiers, les corréziens aussi, et je sais pourquoi : il est beauuuuuuuuuuuuuu ! 🙂

Situé au bord de l’eau, il domine splendidement les lieux.

Ça faisait un moment que je voulais le visiter sans jamais en prendre le temps, c’est désormais chose faite ! Yeah, merci l’équipe de Sumène Artense.

4  niveaux, et décorations bien différentes, il parait même qu’on peut y dormir (une chambre est à louer dans le château, Prince charmant, si tu lis ce message 🙂 )

On peut le visiter jusqu’à la magnifique charpente (pas de bras, pas de chocolat, hein les gars ?) 😀

Voili voilou pour cette journée découverte du territoire Sumène Artense, et y a pas à dire, c’était INTENSE !

J’ai vraiment aimé cette journée, non seulement parce que c’est au final une facette un peu différente du Cantal que je connaissais côté volcans, mais aussi et surtout parce que nos gentilles hôtesse de l’Office de Tourisme sont passionnées par leur territoire, en parlent avec amour et dynamisme, c’est plutôt agréable 😊

N’hésitez pas à aller faire un petit tour de ce côté-là de l’Auvergne, une escale par ci, une escale par là, il y a de quoi faire dans le coin, demandez à Bénédicte et Marjolaine de l’Office de Tourisme  de Sumène Artense 😊

Laisser un commentaire